Les différents types de contrats d’assurance vie

contrat d'assurance vie

Publié le : 13 novembre 20226 mins de lecture

Recourir à l’assurance vie est assez évident pour tout le monde, quel que soit l’âge ou la situation familiale, voire la profession. C’est un contrat d’épargne qui peut répondre à tous les objectifs de vie de chacun. Étant des instruments d’épargne et de transmission, les contrats d’assurance vie se présentent sous des formes distinctes. En effet, choisir les meilleures assurances vie en comparant les offres du marché semble essentiel. Voici les différents types de contrats liés à l’assurance vie.

Comprendre et connaître les contrats d’assurance vie en euros

En termes d’assurance vie, les contrats monosupport en euros sont les plus connus. Comme son nom l’indique, ils ne comportent qu’un seul et unique support, c’est le fonds en euros. Principalement, ces genres de contrats d’assurance vie sont investis en titres de créances, sur des obligations du secteur public ou privé. Quoi qu’il en soit, ils sont sécurisés, donc ils conviennent bien à ceux qui veulent de la sécurité. Concernant les taux, ils sont fixés lors de l’émission des emprunts, mais peuvent dépendre aussi des fluctuations du marché. On parle ici de contrats à capital garanti. Ce qui implique que son souscripteur ne court jamais le risque d’apercevoir une diminution de son capital. Pour les gains annuels, ils sont acquis par un effet de cliquet. En outre, pour choisir ces contrats, vous n’avez qu’à vous rendre auprès de votre compagnie d’assurance. Renseignez-vous bien avant de souscrire pour ne pas vous tromper. Puis, pour profiter d’un nouveau contrat d’assurance vie internet haut de gamme avec des frais d’entrée 0%, consultez et choisissez un site spécialisé tel que le site placement-direct.fr.

Découvrir les contrats d’assurance vie inter-génération

On peut aussi distinguer les contrats inter-génération permettant aux grands-parents de transmettre un capital à ses petits-enfants mineurs. Et cela en différant la date d’entrée en jouissance. Ces types de contrats d’assurance vie sont une formule autorisant le souscripteur et assuré à désigner un bénéficiaire de la contre-assurance décès. Plus concrètement, c’est le grand-père ou la grand-mère qui choisit un petit-enfant comme bénéficiaire. Ils permettent la transmission d’une somme conséquente sans aucune imposition, notamment pour une souscription avant l’âge de 70 ans. Il est avantageux de choisir les contrats inter-génération dans une famille. L’idée est de garantir un avenir meilleur avec une situation financière plus tranquille pour ses petits-enfants. En fait, ils donnent aussi l’avantage au souscripteur de maîtriser le contrat et de faire des retraits si c’est nécessaire. Ils peuvent être aussi associés à une donation, selon les préférences du souscripteur.

S’informer sur les contrats de rente survie et d’épargne handicap

Ces contrats sont dédiés aux personnes handicapées. Ils jouissent d’une limitation d’impôts à la souscription et protègent l’avenir des personnes atteintes de handicaps. Vous pouvez souscrire un contrat de rente survie en faveur d’un proche handicapé, ne pouvant pas travailler. Il est aussi bénéfique de miser sur contrat d’assurance vie pour aider une personne invalide qui vit chez vous, fiscalement à votre charge, sans aucun lien de parenté. Une rente viagère est versée au bénéficiaire en cas de décès du souscripteur et assuré. Bien évidemment, il est notamment choisi par des associations, mais peut être aussi opté par les particuliers. Quant aux contrats d’épargne handicap, ils sont faits pour les personnes avec un handicap et qui ne peuvent pas travailler. Plus précisément, ils sont souscrits directement par la personne atteinte de handicaps. Ces types de contrats fonctionnent comme les contrats normaux. La seule différence est le système de réduction d’impôt inclus. Ensuite, il est à noter que la rente qui en découle n’est pas comptabilisée dans les revenus pris en compte pour l’attribution de l’Allocation Adulte Handicapé. Cela est également valable pour celle de l’aide aux frais d’hébergement ainsi que d’entretien.

Concernant les contrats dits croissance ou eurocroissance

Dans une assurance vie, on peut aussi énumérer des contrats dits croissance ou eurocroissance. Leur but est de porter l’épargne des Français vers le financement de l’économie du pays. Pouvant être monosupports ou multisupports, ces contrats d’assurance vie sont composés de fonds diversifiés : actions, financement d’entreprise, etc. Par contre, ils promettent des rendements nettement plus importants que les fonds en euros des contrats en euros. Généralement, les contrats eurocroissance sont comme le troisième pilier de l’assurance vie. Le capital versé n’est garanti qu’après 8 ans. Une garantie en capital, partielle ou totale, des sommes investies selon le choix effectué par l’adhérent lors du premier investissement. En clair, sachez que ces contrats visent l’orientation d’une partie des encours de l’assurance vie vers le financement des PME. C’est-à-dire, des engagements qui offrent une garantie en capital à l’échéance au moins égale à 100% des sommes investies. Par conséquent, il existe une multitude de contrats d’assurance vie. Chaque contrat a ses spécificités, mais il vaut mieux s’informer amplement avant de choisir lequel souscrire tout en analysant celui qui correspond à ses objectifs et situations pour être bien couvert.

Plan du site