Frais bancaires et découvert : vérifiez les conditions de sa banque !

Publié le : 04 juin 20214 mins de lecture

La Banque est une entité qui conserve et met en sécurité l’argent d’une personne. Le client doit avoir un compte bancaire pour bénéficier des services de la banque. Des frais sont retirés par la banque pour assurer la tenue du compte. Mais d’autres frais peuvent exister sous certaines conditions surtout en cas de découvert.

Qu’est-ce qu’un découvert bancaire ?

Découvert bancaire est le terme employé pour dire que le solde du propriétaire du compte est négatif. Il arrive quand le propriétaire débite de l’argent qui dépasse son solde. Cela peut arriver lors d’un achat ou d’un paiement de facture. Des augmentations de frais bancaires peuvent être aussi la cause d’une découverte. En effet, les charges peuvent augmenter en fonction des conditions de souscription auprès d’une banque.

Ce sont les agios qui causent le plus souvent une erreur de calcul par le propriétaire du compte. Les agios sont des charges retirées pour assurer les frais de carte bancaire et autres services proposés. La banque a le droit de les augmenter, mais ces augmentations sont mentionnées dans les conditions générales et particulières d’utilisation dans le contrat.

Comment éviter un découvert bancaire ?

Il n’y a pas beaucoup de solutions pour éviter un découvert bancaire. Il suffit d’assurer qu’il y a toujours de l’argent sur le compte lors d’un achat. Il est donc conseillé de consulter son solde bancaire pour éviter toutes mauvaises surprises. Il en va de même pour les agios. Ces derniers sont débités soit par mois, soit par trimestre ou par année. La date de débit dépend des conditions générales d’utilisation de la banque. Le client peut aussi définir une date précise pour éviter toute découverte bancaire. Il peut choisir une date particulière selon son cycle de paiement pour s’assurer qu’il y ait de l’argent sur son compte. Par ailleurs, il faut payer tous les arriérés bancaires pour éviter des frais bancaires supplémentaires. En effet, la banque permet un découvert à ses clients si bien qu’il n’est pas toujours facile de faire les bons calculs.

Quels sont les frais bancaires à payer lors d’un découvert ?

La banque permet à ses clients d’être à découvert sous certaines conditions. Ce dernier ne doit pas dépasser une certaine limite imposée. De plus, l’augmentation des agios peut causer un découvert bancaire. La banque permet alors à ses clients une marge pour éviter des frais bancaires supplémentaires. Mais cela dépend des conditions d’utilisations dans le contrat.

Certaines banques sont plus souples et d’autres plus sévères. Il faut alors connaitre toutes les conditions pour éviter les problèmes avec sa banque. Un découvert qui dépasse le seuil autorisé entraine des frais supplémentaires. Ces derniers varient en fonction du montant qui dépasse le seuil. Ils peuvent aussi augmenter si le client ne régularise pas ses soldes. Il peut même y avoir un recours auprès d’un tribunal dans le cas où le client n’arrive pas à payer.

Le découvert bancaire peut arriver à tout le monde notamment quand la balance du compte est négative. Il faut alors avoir les bons renseignements sur les conditions d’utilisations de la banque pour éviter des frais supplémentaires. Mais la banque autorise quand même le découvert sous certaines conditions.

Plan du site